Home > Non classé > Cérémonie de remise de Kit de sensibilisation contre la COVID-19 dans le cadre du projet APC COVID-19

Excellence Monsieur le Vice-Premier Ministre et Ministre de l’Intérieur, Sécurité et Décentralisation

Excellence Monsieur le Ministre de la Santé

Excellence Monsieur le Gouverneur de la Ville de Kinshasa

Excellences Messieurs les Membres du corps diplomatique de l’Union Européenne et de la Suède

Révérends Chefs des Confessions religieuses

Révérend Abbé Secrétaire Général et Révérends Abbés Secrétaires Généraux Adjoints de la CENCO

Distingués Invités, à vos titres et qualités, tout protocole observé

Le Consortium CENCO-ECC est très heureux de vous compter parmi ses invités en ce vendredi 14 août 2020, jour consacré à la remise de Kit de sensibilisation contre la Covid-19 dans le cadre du Projet « Appui à la sensibilisation contre la Covid-19 en RDC par la communication pour le changement de comportement pendant et après l’épidémie », APC COVID-19, en sigle. Nous vous souhaitons donc la bienvenue à cette brève cérémonie dont le programme vous vient d’être donné.

Ce projet, financé par l’Union Européenne, se déroule dans un contexte où le pays n’a pas échappé à la propagation des cas de COVID-19 dans plusieurs de ses provinces, en dépit des mesures de prévention mises en place. En effet, depuis le premier cas confirmé à Kinshasa le 10 mars 2020, la situation épidémiologique à ce jour fait état de plus de 9589 cas confirmés, plus de 8480 guéris et plus de 234 décès. Plusieurs provinces, qui hier, étaient non touchées, sont actuellement touchées et la crainte demeure pour celles qui ne le sont pas encore, au regard de la reprise normale des activités après la levée de l’état d’urgence depuis le 24 juillet dernier par le Président de la République.

La cérémonie de ce jour, se veut symbolique. Il s’agit de la remise de Kit de sensibilisation contre la COVID-19 aux Points Focaux Communaux (PFC) et Messagers de Vie (MV) ici représentés par un échantillon de Kinshasa. Il convient de signaler que 312 PFC (179 de la CENCO et 133 de l’ECC) et 1248 MV (428 de la CENCO, 428 de l’ECC et 392 des autres Confessions religieuses) sont déployés à travers le pays dans les 312 communes tant urbaines que rurales pour sensibiliser la population congolaise sur l’existence et le danger que représente ce virus, particulièrement dans un pays comme le nôtre où les infrastructures sanitaires sont insuffisantes et moyennement équipées.

La cérémonie de ce jour vient rappeler à la population congolaise que la levée de l’état d’urgence n’est pas synonyme de fin de la COVID-19, virus avec lequel il faudra apprendre à vivre longtemps encore selon les prévisions de l’OMS.

En outre, avec la reprise, dès ce week-end, des activités des lieux de culte, des discothèques, du trafic aérien, maritime et fluvial, c’est une nouvelle étape de sensibilisation qui commence. En effet, cette reprise va, inévitablement, favoriser d’importants mouvements de masses dans nos églises, nos ports et aéroports. Cela va augmenter le risque d’une résurgence incontrôlable de la maladie. Dans ce contexte, nos points focaux ainsi que nos messagers de vie déployés à  travers tout le territoire national doivent être au front pour sensibiliser la population en lui rappelant la nécessité d’accentuer la vigilance dans l’observation scrupuleuse des mesures barrières.

Distingués invités,

Depuis la signature de ce projet, fin mai dernier, l’Unité de Gestion de Projet (UPG), composé des membres du Consortium CENCO-ECC à travers leurs organes techniques Justice et Paix, a réalisé plusieurs activités et produit du matériel de sensibilisation. Parmi les activités réalisées, il convient de citer de manière spécifique le déploiement des PFC et MV dans les différentes communes pour y mener les interviews dont l’objectif a été de ressortir la perception de la population sur la COVID-19 et ses conséquences socio-économiques. Les résultats de cette première enquête, coulés dans un rapport, ont permis à l’Unité de Gestion du Projet de tirer un certain nombre de conclusions dont la plus importante est l’intensification de la sensibilisation contre la COVID-19 à travers toute l’étendue du territoire national.

Quant au matériel, il convient de souligner que les différents messages conçus par l’UGP et approuvés par l’Equipe de la Riposte sont coulés dans les banderoles, affiches et supports audio. Ces messages seront également véhiculés dans la sensibilisation faite à la criée à l’aide du mégaphone par nos PFC et MV.

Distingués invités,

Comme le dit si bine le titre du projet, nous visons le ralentissement de cette maladie par un changement de comportement de la population pendant et après.

Nous en appelons ainsi à la responsabilité individuelle et collective de tous les citoyens non seulement sur l’existence de la maladie et la nécessité de se protéger en vue de protéger le prochain, mais aussi à l’urgence, pour tous et chacun, d’accepter un changement de comportement dans le vécu quotidien. Voilà pourquoi nos MV sont des Messagers de paix, d’espoir et de vie. Nous sommes convaincus qu’ensemble nous allons ralentir la transmission de la COVID-19 en République Démocratique du Congo. Nous comptons sur l’appui de tous les hommes et de toutes les femmes de bonne volonté en vue d’étendre ce projet à d’autres contrées ayant difficilement accès à l’information. Nous appelons également les autorités politico-administratives de nous faciliter la tâche dans cette mission d’accompagnement du Gouvernement dans la lutte contre la COVID-19.

Nous remercions de manière particulière la Délégation de l’Union Européenne et l’Ambassade de Suède en République Démocratique du Congo.