Home > Non classé > DISCOURS DE S.E. MGR MARCEL UTEMBI TAPA, PRESIDENT DE LA CENCO

A L’OUVERTURE DE LA SESSION ORDINAIRE DU COMITE PERMANENT                                                         

Eminence,

Excellences,

Monsieur l’Abbé Secrétaire Général de l’ACEAC,

Messieurs les Abbés Secrétaire Général et Secrétaires Généraux Adjoints de la CENCO,

Messieurs les Abbés, Révérend Père, Révérende Sœur et Messieurs, Secrétaires des Commissions Episcopales ;

Révérends Pères Président et Secrétaire Général de l’ASUMA,

Révérendes Sœurs Présidente et Secrétaire Générale de l’USUMA,

  1. J’ai la joie et l’honneur de vous adresser mes souhaits de chaleureuse et cordiale bienvenue à cette session ordinaire du Comité Permanent des Evêques Membres de la Conférence Episcopale Nationale du Congo (CENCO). En même temps je vous remercie sincèrement de vous être rendus disponibles à l’appel de notre Eglise. Que l’amour de Dieu le Père, la grâce de Jésus-Christ Notre Seigneur et la communion de l’Esprit Saint soient avec nous tout au long de nos travaux.
  1. Qu’il me soit permis de saluer de façon particulière, Son Excellence Monseigneur Fulgence MUTEBA, nouvel Archevêque Métropolitain de Lubumbashi, qui de ce fait, revient au Comité Permanent comme membre de droit. Nous saluons aussi Monseigneur Jean-Bertin NADONYE, qui a été nommé Administrateur Apostolique du diocèse de Buta. A Leurs Excellences Nosseigneurs Fulgence et Jean-Bertin, nous souhaitons un mandat fructueux dans les nouvelles charges qui leur sont confiées. Nous aurons l’occasion de saluer tous les autres Evêques nouvellement nommés ou ordonnés à l’occasion de notre Assemblée Plénière. Je signale que Leurs Excellences Nosseigneurs François Xavier MAROY et Sébastien MUYENGO ont un empêchement pour ce premier jour, ils pourront rejoindre la réunion à partir de jeudi 10 juin, leur arrivée à Kinshasa étant prévue ce mercredi 9 juin.
  2. Cette session statutaire du Comité Permanent se tient, une fois de plus, dans une période de fortes crises : sanitaire avec la montée de la 3ème vague de la Pandémie de coronavirus ; humanitaire avec l’éruption du volcan de Nyiragongo à Goma et les inondations dans la zone d’Uvira au Sud-Kivu et de Kalemie dans la Province de Tanganyika, suite à la montée des eaux du Lac Tanganyika. A cela, il faut mentionner la crise socio-politique qui perdure et son corollaire de crise socio-économique ; sans compter la crise sécuritaire avec les violences qui se font toujours présentes dans la partie Est de notre pays, particulièrement dans le Nord-Kivu et dans l’Ituri, malgré l’état de siège décrété par le Chef de l’Etat pour cette partie du territoire national.
  1. Le fait de nous réunir est un signe d’espérance et de dévouement pour le Peuple qui est confié à notre sollicitude pastorale.
  1. La 2ème session ordinaire du Comité Permanent est éminemment pastorale. Nous allons consacrer celle-ci à l’écoute des rapports d’activités de nos 12 Commissions épiscopales pour l’exercice de l’année pastorale 2020-2021 ; à l’examen des dossiers préparés par certaines Commissions, notamment la Commission Episcopale pour la Doctrine de la Foi (CEDF) qui va soumettre la  partie restante (1ère partie) du Catéchisme national inculturé ; la Commission Episcopale pour les Séminaires et le Clergé (CESC) qui présentera un projet des Directives et instructions de la CENCO (Ratio nationalis) pour la formation des futurs prêtres en RD Congo ; la Commission Episcopale pour les Affaires Juridiques (CEAJ) qui  soumettra à notre examen les Mesures d’application de l’Accord-cadre entre le Saint-Siège et la RD Congo; la Commission Episcopale Caritas Développement (CECD) qui présentera un Document sur la pastorale de malades ; la Commission épiscopale pour l’Apostolat des Laïcs (CEAL) qui soumettra à notre examen le Directoire pour la pastorale des personnes âgées.
  1. Aux côtés des dossiers des Commissions, nous aurons des informations sur l’état des lieux de la mission d’évangélisation en RD Congo, pour la période de 2014 à 2020, dans le cadre de la préparation de la visite ad Limina, ainsi que sur d’autres services centraux de notre Conférence épiscopale : le Secrétariat Général de la CENCO, les institutions d’enseignement supérieur et universitaire, à savoir : l’Université Catholique du Congo (UCC) et l’Institut Cardinal Martino (IPCM) ; l’Institution Financière des Œuvres de Développement (IFOD). Comme de coutume, nous aurons aussi des informations de la part du Bureau National des Œuvres Pontificales Missionnaires (OPM) et du Secrétariat Général de l’Association des Conférences Episcopales de l’Afrique Centrale (ACEAC).
  1. Au cours de cette session, nous procéderons également à l’examen des rapports financiers audités, exercice 2020, du Secrétariat Général, de nos Commissions épiscopales et Institutions ayant une gestion autonome (CECD, CEEC, CERN), et de l’UCC.
  1. Enfin, nous aurons à pourvoir à certains postes par la nomination : de l’Aumônier de Caritas Congo, du Coordonnateur du Service de Promotion de la Solidarité et du Partage (SPSP) de Caritas Congo, des Professeurs de l’UCC. Nous allons examiner la question de renouvellement du mandat du Secrétaire de la Commission épiscopale pour l’éducation Chrétienne (CEEC) et Coordinateur national des Ecoles Conventionnées Catholiques, du Directeur Général de l’Institut Panafricain Cardinal MARTINO. Nous procéderons aussi à la constitution de la terna en vue de la nomination du Directeur National des Œuvres Pontificales Missionnaires en RD Congo.
  1. Telle est, en résumé, la matière qui sera traitée durant cette session du Comité Permanent. Vos suggestions seront les bienvenues pour compléter le menu de l’ordre du jour que nous espérons épuiser dans les 4 jours prévus pour notre réunion.
  1. Avant de conclure ce mot, je voudrais évoquer la mémoire de Son Excellence Monseigneur Jean-Pierre TAFUNGA, Archevêque de Lubumbashi, qui nous a quittés pour la maison du Père, le 31 mars 2021. Puisse le Seigneur l’accueillir dans son Royaume et faire briller sur lui la lumière de la vie éternelle. A sa mémoire gardons une minute de silence.

Eminence,

Excellence,

Chers frères et sœurs,

  1. Vous réitérant mes sincères remerciements pour votre disponibilité au service de notre Eglise, je souhaite à tous et à chacun de nous de fructueux échanges au cours de cette session.
  1. Que la Sainte Vierge Marie, Notre Dame de la Sagesse, intercède pour nous. Sur ce, je déclare ouverts les travaux de la 2ème session ordinaire 2021 du Comité Permanent de la CENCO. Je vous remercie !

Mgr Marcel UTEMBI TAPA                   

Archevêque de Kisangani                                     

Président de la CENCO