Home > Non classé > Discours d’ouverture de la réunion du Comité Permanent des Evêques de la CENCO

Eminence,

Excellences Messeigneurs les Archevêques et Evêques,

Messieurs les Abbés Secrétaire Général et Secrétaires Généraux Adjoints,

Messieurs les Abbés, Révérends Pères, Révérendes Sœurs,

Messieurs,

  1. Avec joie, je vous salue et vous souhaite la bienvenue à cette réunion statutaire du Comité Permanent de la CENCO. Je vous remercie de votre disponibilité.
  2. C’est aussi l’occasion pour moi de réitérer à chacun de vous mes vœux d’une heureuse et fructueuse année 2020.
  3. Depuis la dernière réunion du Comité Permanent en juin 2019, il y a eu beaucoup d’événements, signes d’amour de Notre Seigneur, mais aussi expression de la sollicitude pastorale du Siège Apostolique pour notre Eglise-Famille de Dieu en RD Congo. Il s’agit notamment de l’élévation de Son Eminence Fridolin Cardinal AMBONGO, Archevêque de Kinshasa, à la dignité cardinalice, de l’ordination épiscopale de Son Excellence Monseigneur Toussaint ILUKU, Evêque de Bokungu-Ikela et de la nomination de Son Excellence Monseigneur Ernest NGBOKO comme Archevêque de Mbandaka-Bikoro et Administrateur Apostolique de Lisala. A cela s’ajoute la ratification de l’ « Accord-cadre entre le Saint-Siège et la République Démocratique du Congo sur des matières d’intérêt commun ». Nous rendons grâce à Dieu pour tous ses bienfaits et réitérons notre reconnaissance au Saint Père, le Pape François, pour sa bienveillance.
  4. Au nom de tous les Evêques membres de la CENCO, et en mon nom personnel, je souhaite un fructueux ministère à Son Eminence le Cardinal, à l’Archevêque de Mbandaka-Bikoro et Administrateur apostolique de Lisala et à l’Evêque de Bokungu-Ikela, dans leurs nouvelles charges.
  5. Cependant, durant ce temps, il a plu au Seigneur de rappeler auprès de lui, deux grands collaborateurs de la CENCO dans sa mission pastorale, à savoir : le Père Léon de SAINT MOULIN décédé, le 24 novembre 2019 et Monseigneur Maurice PLEVOETS, décédé le 23 janvier 2020. Nous avons, au nom de la CENCO, demandé à la Présidence de la République, une reconnaissance nationale pour ces deux Missionnaires qui ont voué toute leur vie au service de l’Eglise et de la société congolaise. A l’occasion de leurs funérailles respectives, ils ont été décorés à titre posthume dans « l’ordre des héros nationaux Lumumba-Kabila » au rang des Commandeurs. Que le Seigneur fasse briller sur eux la lumière de la vie éternelle.
  6. Comme vous le savez, la présente session du Comité Permanent est essentiellement consacrée aux questions budgétaires de la CENCO. A cet effet, nous examinerons les rapports financiers du Secrétariat Général de la CENCO, de la Commission Episcopale Justice et Paix (CEJP), de la Commission Episcopale Caritas-Développement (CECD), de la Commission Episcopale de l’Education Chrétienne (CEEC), de la Commission Episcopale pour les Ressources Naturelles (CERN), de l’Université Catholique du Congo (UCC) et du Sanctuaire Bienheureuse Anuarite (SNBA).
  7. Outre les rapports financiers des commissions, nous aurons l’échange sur le paysage socio pastoral en considérant les événements d’Eglise et les défis pastoraux liés à la situation sociopolitique de la RD Congo.
  8. Nous aurons aussi quelques communications sur la situation de certains services et institutions, entre autres, le Bureau de Liaison avec le Parlement (BLP), les Fondations Monseigneur Plevoets (FOPLE) et Evangelii Nuntiandi in Africa (ENIA), l’Institut Panafricain Cardinal Martino (IPCM), l’Association des Conférences d’Afrique Centrale (ACEAC) ainsi que le Projet de l’Education Civique et Electorale (PECE).
  9. Au cours de ce Comité Permanent, un temps sera également consacré à l’Assemblée Générale de l’Institution Financière pour les Œuvres de Développement (IFOD).
  10. Quelques informations nous seront données, notamment sur les préparatifs du Congrès National Eucharistique, sur la gestion des ressources naturelles, sur le plan triennal de l’éducation et la gratuité de l’enseignement de base ainsi que sur les projets du Secrétariat Général et de quelques Commissions Episcopales. Nous partagerons aussi des informations sur le travail que la CENCO fait en synergie avec les autres confessions religieuses pour la promotion de la dignité humaine et de la paix.
  11. Nous procéderons à la nomination du Recteur et de l’Econome du Séminaire Universitaire Jean-Paul II qui sont fin mandat ; mais aussi au renouvellement des mandats des Secrétaires des Commissions épiscopales : CEDF, CEAL, CERN ; de l’Aumônier de Caritas Congo, l’Aumônier de Pueri Cantores, l’Aumônier en Chef des FARDC, le Secrétaire Général de l’IPCM et l’Aumônier de la communauté congolaise à Paris.

Eminence,

Excellences,

Chers frères et Sœurs,

  1. Comme vous le constatez, la matière à aborder est abondante, il y a besoin de conjuguer nos efforts pour des propositions d’orientations pastorales fructueuses. Je vous signale aussi qu’après la réunion du Comité Permanent, nous aurons, la semaine prochaine, avec tous les autres Evêques membres de la CENCO, une session de formation sur le traitement des cas d’abus sur les mineurs et quelques autres questions de discipline dans l’Eglise, du 2 au 4 mars 2020. Cette session de formation sera immédiatement suivie par une retraite spirituelle, soit du 4 au 8 mars 2020.
  2. Il ne me reste plus qu’à vous souhaiter de fructueux travaux et à confier ces assises à l’intercession de la Vierge Marie, pour qu’elle nous obtienne la lumière de l’Esprit Saint.
  3. Sur ce, je déclare ouverts les travaux de la présente session du Comité Permanent.

Je vous remercie.

Kinshasa, le 24 février 2020.

Mgr Marcel UTEMBI TAPA

Archevêque de Kisangani

Président de la CENCO

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*